Sarriette

La sarriette est une plante vivace qui pousse dans les régions méditerranéennes. Elle est connue en cuisine depuis l'Antiquité, comme herbe aromatique. Repoussée au Moyen Age pour ses effets aphrodisiaques diaboliques, ses vertus antibactériennes, digestives ou antirhumatismales furent réhabilitées par une bénédictine

Plus de détails

2,50 € TTC  

Utilisation de la sarriette en cuisine

- Infusions : 50 g sommités fleuries de sarriette séchées pour un litre d'eau. Mettre la sarriette dans un sachet de tissu ou une infusoire, déposer le sachet dans la théière, verser l'eau bouillante dessus, laisser infuser 10 minutes. Pour une personne, compter 1 cuillère à soupe/tasse. Cette infusion peut être utilisée en bains de bouche pour traiter les aphtes, les plaies, les maux de gorge. Prendre 3 tasses par jour.

Historique

Noms scientifiques : Saturjea montana , Saturjea hortensis

Noms communs : sarriette des montagnes, sarriette des jardins, sarriette vivace, poivrette, poivre d'âne ( pèbre d'ase en provençal), faux thym, savourée, herbe de Saint-Julien.

Nom anglais : savory

Classification botanique : famille des lamiacées ( Lamiaceae ).

La sarriette est avant tout connue depuis l'Antiquité pour ses vertus aphrodisiaques et digestives : ce serait d'ailleurs l'origine de son nom ( Satureia ), origine qui pourrait être liée aux satyres de la mythologie grecque. La sarriette fut ensuite reconnue au début de notre ère par les médecins et botanistes grecs (Dioscoride, Galien) pour ses propriétés médicinales.

Au Moyen Age, elle fut écartée de la pharmacologie, car considérée comme plante du Diable en raison de ses propriétés aphrodisiaques. Elle fut cependant réhabilitée par une bénédictine, sainte Hildegarde, qui vanta ses vertus stimulantes, digestives dans son traité de médecine Causae et Curae .

Propriétés médicinales de la sarriette

Utilisation interne

Propriétés digestives (infusions, décoctions ou eaux florales) : contre les ballonnements, les digestions lentes, les douleurs abdominales, les diarrhées et les flatulences. Contre la fatigue ; redonne de l'énergie ; vertus aphrodisiaques. Soigne les infections urinaires et les gastro-entérites : propriétés antibactériennes (huile essentielle).

Utilisation externe

Aseptisant buccal ou anesthésiant local : contre maux de gorge, par vaporisation ou en bain de bouche. En application contre les verrues. Propriétés antiparasitaires : traite les mycoses. En huile essentielle, elle peut être utilisée très localement, diluée, sur les plaies.

Indications thérapeutiques usuelles

Antibactérienne : la sarriette chasse tous les parasites, virus, champignons et autres bactéries. Digestive et carminative : la sarriette a un rôle apaisant sur tout le système digestif. Elle diminue les spasmes, accélère l'action digestive et règle les contractions des intestins. Elle rééquilibre la flore intestinale et élimine les difficultés de digestion, les gaz, les ballonnements, les diarrhées, les gastro-entérites et tous les désordres intestinaux. Antalgique : la sarriette aide à lutter contre la douleur.

Antiseptique et antivirale : elle élimine le mucus dans les rhumes et les troubles viraux et respiratoires.

Stimulante et anti-oxydante : elle élimine la fatigue et régule le stress, tout en renforçant le système immunitaire. La sarriette aide à lutter contre les colites et les infections urinaires (cystites, prostatites, urétrites), contre les infections pulmonaires, tous les rhumatismes, arthrites et polyarthrites, contre tout type de fatigue intellectuelle, physique ou sexuelle.

Description botanique de la sariette

Il pourrait exister plus de 150 variétés de sarriette. Les plus communes sont la sarriette des montagnes et la sarriette des jardins.

La sarriette des montagnes est une plante sauvage qui pousse sur les pentes rocailleuses des Alpes du Sud. Petit arbrisseau persistant d'une trentaine de centimètres, la sarriette des montagnes est une vivace à tiges ramifiées qui ressemble au thym. Ses petites feuilles vert cendré dessus et argentées dessous sont allongées et fermes comme celles du romarin . Elles ont un arôme légèrement poivré et sont récoltées fin août. En été, ses fleurs mauves, roses ou blanches se présentent sous la forme d'épis odorants finement ciselés.

La sarriette des jardins est une plante herbacée annuelle. Ses tiges branchues présentent des feuilles poilues plus rares et des fleurs allant du blanc au rose, aux senteurs plus douces que la sarriette des montagnes. Au jardin, elle pousse dans des sols pauvres et ne craint pas la sécheresse.


Epices and love, le site de vente en ligne en Belgique d'épices pour les amoureux de la cuisine. Retrouvez différentes variétés d'épices, d'herbes de cuisine, de tisanes, de condiments et de mélanges variés pour sublimer vos recettes de cuisine.
Nous proposons également des paniers cadeaux pour tous les événements. Invitations - souper - cadeau anniversaire - cadeau entreprise ...
N'hésitez pas à nous contacter au 087 / 31 25 55 si vous avez des questions concernant les commandes en ligne.

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Sarriette

Sarriette

La sarriette est une plante vivace qui pousse dans les régions méditerranéennes. Elle est connue en cuisine depuis l'Antiquité, comme herbe aromatique. Repoussée au Moyen Age pour ses effets aphrodisiaques diaboliques, ses vertus antibactériennes, digestives ou antirhumatismales furent réhabilitées par une bénédictine